Objectifs Programme Bonnes pratiques Intervenants Presse Inscription
Accueil
Documentation
Des rencontres éco-responsables
Appel à bonnes pratiques
Forum de discussion [SPORTSNATURE]
Les partenaires officiels
Les éditions précédentes
Enquête de satisfaction
Nature & Sports Euro'Meet, Annecy 2011
English version

ORGANISATEURS :

 PARCOURS 3


P3 - MIEUX CONNAÎTRE LES PRATIQUANTS DE LOISIRS SPORTIFS DE NATURE

Problématique : 
Comment les acteurs des loisirs sportifs de nature peuvent-ils mieux connaître les pratiquants ? La compréhension de leurs attentes, la lecture de leur distribution sociale et géographique, la perception des tendances et l’observation des innovations sont-elles les clés nécessaires pour améliorer la pratique des loisirs sportifs de nature pour tous ?

Expert : Vincent Chaudel, responsable du département sports, Ineum Consulting

Mardi 04 mai 2010 - 14h00 à 16h30
Atelier 1- Quel est l’état des lieux de la connaissance des pratiquants de loisirs sportifs de nature (pratiques observées, des innovations…) ?
Animateur  : Pascal MAO, maître de conférence en géographie, CERMOSEM, université Jacques Fourier, Grenoble

Le profil des randonneurs itinérants
Intervenant : Gilles Chappaz, Directeur adjoint, Grande traversée des Alpes
Aujourd’hui, tout le monde en parle – élus et collectivités, territoires, professionnels, fédérations et associations de pratiquants, organismes touristiques - et c’est tant mieux : oui, le tourisme itinérant a le vent en poupe : parce qu’à l’heure où la demande de loisirs exige, plus que jamais, du « sens », il nous parle d’histoire, de patrimoine, de nature et de rencontre, parce qu’en valorisant les potentiels existants, en matière d’itinéraires, d’hébergements, d’offre touristique locale, il s’inscrit clairement dans une logique de développement durable des territoires, parce qu’en œuvrant à la diversification de son offre touristique, il répond aux nouveaux enjeux de la montagne : conséquences du réchauffement climatique, stagnation ou effritement des clientèles, répercussions de la crise sur la consommation touristique, attentes émergeantes en matière de dépaysement de proximité…
Le tourisme itinérant est une nouvelle chance pour la montagne. Mais désormais, il faut agir. Vite et ensemble. Confronter, évaluer, conforter et promouvoir ce qui existe. Concevoir et engager les actions innovantes indispensables.  Affirmer publiquement cet engagement et la place décisive du tourisme itinérant dans la reconquête des publics en faveur de la destination montagne.
Ce qui nécessite bien sûr au préalable de mieux connaître la réalité de ces pratiques et de ces clientèles peu observées en tant que telles, dans le souci légitime de proposer à terme les offres les plus adaptées – et donc les plus efficaces commercialement et écologiquement parlant. C’est tout l’objet de l’étude exploratoire qui a été conduite sous pilotage de la GTA en 2009 par les cabinets Versant Sud et Altimax, en partenariat avec la Fédération française de la randonnée, le Syndicat national des accompagnateurs et la Fédération française des clubs alpins et de montagne. Une étude qui ambitionnerait maintenant de se voir décliner à l’échelle nationale pour porter tous ses fruits.
Ce qui nécessite bien sûr au préalable de mieux connaître la réalité de ces pratiques et de ces clientèles peu observées en tant que telles, dans le souci légitime de proposer à terme les offres les plus adaptées – et donc les plus efficaces commercialement et écologiquement parlant. C’est tout l’objet de l’étude exploratoire qui a été conduite sous pilotage de la GTA en 2009 par les cabinets Versant Sud et Altimax, en partenariat avec la fédération de la Randonnée, le syndicat des Accompagnateurs et la fédération des Clubs alpins et de montagne. Une étude qui ambitionnerait maintenant de se voir décliner à l’échelle nationale pour porter tous ses fruits -
http://www.grande-traversee-alpes.com/
Télécharger la fiche descriptive de cette expérience
Télécharger la présentation de la bonne pratique

L'observation des pratiquants de sports de nature - Fédération Professionnelle des entreprises du Sport et des loisirs (FPS)
Intervenant : André-Pierre Doucet, Directeur des études, Fédération professionnelle des Entreprises du Sport et des loisirs
Les professionnels distributeurs et fournisseurs spécialisés d’articles de sports et de loisirs ont une attente forte pour des données précises sur la pratique sportive pour pouvoir construire une offre adéquate. Il existe en fait assez peu de données sur ce marché. En 40 ans, seules 12 enquêtes ont été menées dont 3 à leur initiative, avec l’institut Ipsos. Dans la vague 2007, ils ont voulu élargir le champ d’investigation en s'intéressant aux croyances et aux valeurs liées au sport, en plus des questions directement reliées à la pratique sportive et à la consommation d’articles de sport - http://www.filieresport.com/


Évolution des pratiques, des attentes et comportements des jeunes à l'UCPA
Intervenants : Agnès Denoeud, Responsable du pôle clients, Union nationales des centres sportifs de plein air

http://www.ucpa.com/

Mercredi 05 mai 2010 - 09h00 à 12h00
Atelier 2 - Comment construire une prospective sur la pratique des loisirs sportifs de nature partagée par l’ensemble des acteurs concernés ?
Animateur  : Francis Gaillard, chargé de mission, CREPS Rhône-ALpes site de Vallon Pont d'ARc - Pôle ressources national des sports de nature

L'Observation des pratiques outdoor par l'association Outdoor sports Valley
Intervenants : Jean-Luc Diard, Président, Association Outdoor sport valley et Rémi Forsans, Directeur, Association Outdoor sports valley
Télécharger la présentation de l'Outdoor sport valley


Le temps libre des Français consacré aux sports (TNS Ineum Audencia)
Intervenant : Arnaud Breton, Consultant, INEUM Consulting

Télécharger l'enquête sur le temps libre des français consacré aux sports
Télécharger la présentation de cette expérience

Les usages sociaux du surf en France
Intervenant : Christophe Guibert, Chercheur associé, Centre nantais de sociologie - Université de Nantes
L’explosion quantitative du nombre d’école de surf (associations ou entreprises) en période estivale en France et du nombre de pratiquants fréquentant ces dernières engage des retombées économiques, sociales et touristiques importantes. Pour autant, ces retombées sont très liées à la saisonnalité touristique des territoires littoraux, c’est-à-dire majoritairement juillet et août. Une enquête quantitative effectuée en été 2008 auprès de la clientèle des écoles de surf à l’échelon national révèle pourtant de réelles potentialités de développement de l’activité de l’enseignement et de l’initiation du surf en période hors saison (printemps et automne) et donc d’un étalement de l’activité touristique de certains territoires - http://universdusurf.free.fr/


 

Une manifestation coordonnée par le

Comité méthodologique issu des réseaux Sport, Tourisme, Territoire et Environnement.

 

 

Pôle ressources national des sports de nature

CREPS PACA -  site de Vallon Pont d'Arc
BP 38
07 150 VALLON PONT D'ARC - France

Tél.: +33 4.75.88.15.24

 

[Mentions légales]